Dernière MàJ : 15/11/17

Dermatophytoses cutanées  B35

Éléments clés

  • Mycoses cutanées superficielles à dermatophytes appartenant aux genres Trichophyton, Microsporum et Epidermophyton (en France: T. rubrum (70 p. 100), T. interdigitale (15 p. 100), E. floccosum (5 p. 100) et M. canis (5 p. 100)).

  • Si une seule ou deux lésions limitées sont constatées, le traitement local est généralement suffisant.

  • La terbinafine est l'antifongique le plus actif sur les dermatophytes. 

 

Prise en charge

Intertrigos des petits plis

Intertrigos des grands plis

Membres, tronc, visage

Lésions palmo-plantaires

Généralement 3e et 4e espaces interorteils : érythème, desquamation, hyperkératose ou  vésiculobulles+/- prurit

avec extension sur le dos du pied ou la cheville lésions érythémateuses à bordure circinée et extensive. 

Si atteinte d'une seule main -> évoquer en premier le diagnostic de dermatophytose et un foyer primaire aux pieds doit être recherché.

Généralement 3e et 4e espaces interorteils: 

érythème, desquamation, hyperkératose ou  vésiculobulles+/- prurit

avec extension sur le dos du pied ou la cheville lésions érythémateuses à bordure circinée et extensive

 

 

Si atteinte d'une seule main -> évoquer en premier le diagnostic de dermatophytose et un foyer primaire aux pieds doit être recherché

Éliminer un diagnostic différentiel:

Intertrigo bactérien

(érythrasma; pseudomonas); psoriasis ; eczéma ; dihydrose sine materia

Plis inguinaux, pli interfessier, plis sous-mammaires, plis abdominaux, plis axillaires

Lésion prurigineuse érythémateuse

limitée par une bordure érythémato-squamo-vésiculo-croûteuse, centre de la lésion est en voie de guérison

Rechercher d'emblée un foyer primaire aux pieds

Éliminer un diagnostic différentiel:

Intertrigo bactérien

(érythrasma; pseudomonas); psoriasis ; dermite séborrhéique;candidose; pityriasis versicolor

Lésions arrondies à contours circinés  (dermatophytose à Microsporum canis anciennement appelé herpès circiné) à de grands placards à contour géographique

Rechercher un contact avec un animal dans les semaines précédentes et un examen clinique soigneux recherche la présence de lésions des pieds ou une atteinte du cuir chevelu

Éliminer un diagnostic différentiel:

 Pityriasis rosé de Gibert; psoriasis en goutte; eczéma nummulaire; primo-infection par le VIH; syphilis secondaire

Plantes:

Lésions desquamatives hyperkératosiques ou vésiculobulleuses des plantes, des bords des pieds et des talons

Paumes:

Atteinte identique à l'atteinte plantaire hyperkératose avec soulignage des plis de flexion par une poudre blanche

 

Si atteinte d'une seule main -> évoquer en premier le diagnostic de dermatophytose et un foyer primaire aux pieds doit être recherché

Éliminer un diagnostic différentiel:

Psoriasis (palmaire ou plantaire); eczéma (palmaire ou plantaire); dihydrose sine materia

Étendue des lésions?

Gel, lotion et poudre sont privilégiés si la lésion est macérée et humide. Une crème est préférable si la lésion est desquamative et croûteuse.

Lésion unique : Traitement local

Lésions multiples : Traitement local et systémique

Traitement local  ET traitement systémique

 

TERBINAFINE 1% crème

1/j, 1 semaine

ET

TERBINAFINE 250 mg

1/j, 2 à 6 semaines 

 

+/- 

Kératolytiques

Grade B

Grade A

Grade B

TRAITEMENT LOCAL

ET

TERBINAFINE 250 mg

1/j, 1 à 2 semaines  

OU

GRISÉOFULVINE

1g/j, 1 mois

Grade A

TERBINAFINE 1% crème

1/j 1 semaine

OU

CICLOPIROX OLAMINE

2/j, 3 semaines

OU

IMIDAZOLÉS: KÉTOCONAZOLE 2%

1/j 2 à 6 semaines

Effets indésirables

Seuls les effets secondaires très fréquents (≥ 1/10) et fréquents (≥ 1/100, < 1/10) sont présents dans cet encadré, pour plus d'informations, cliquez sur le produit concerné.

CICLOPIROX OLAMINE : 

-Locaux : sensation de brûlure, érythème, prurit

GRISEOFULVINE: 

Nombreuses interactions médicamenteuses : alcool, estroprogestatifs, anticoagulants oraux, cilosporine et tacrolimus,oestrogènes, méthadone, zidovudine

KETOCONAZOLE 2%

TERBINAFINE 1% : 

-Locaux : exfoliation de la peau commune, prurit.

TERBINAFINE 250 mg : 

-Cutanés: réactions cutanées (éruptions, urticaire) sans caractère de gravité

-Digestifs : troubles digestifs (perte de l'appétit, nausées, douleurs abdominales, diarrhées)

 

Conseils au patient 

  • Pour éviter les récidives et les rechutes : séchage des pieds et des plis (au sèche-cheveux si besoin).

  • Désinfecter les foyers de réensemencement : application de poudre antifongique dans les chaussons, chaussures mises pieds nus, sur les tapis de salle de bain, etc. 

  • Lavage à l'eau de Javel des bacs à douche et des carrelages. 

  • Traitement de tous les membres de la famille ayant une dermatophytie.

  • En cas de fréquentation usuelle de clubs sportifs ou de vestiaires et de douches collectifs, il sera recommandé le port de tongs ou de sandales ainsi qu'une hygiène et un séchage soigneux des pieds et l'application éventuelle d'antifongique (poudre par exemple) ces jours-là.

  • Une hyperhidrose chronique doit être traitée.

Sources

1.Voravutinon V. Oral treatment of tinea corporis and tinea cruris with terbinafine and griseofulvin: a randomized double blind comparative study. J Med Assoc Thai 1993;76:388-393.

2.Bonifaz A, Saul A. Comparative study between terbinafine 1% emulsion-gel versus ketoconazole 2% cream in tinea cruris and tinea corporis. Eur J Dermatol 2000;10:107-109.

3.Crawford F, Hollis S. Topical treatments for fungal infections of the skin and nails of the foot.. Cochrane Database of Systematic Reviews 2007, Issue 3. Art. No.: CD001434. DOI: 10.1002/14651858.CD001434.pub2.

4.Lacroix C., Baspeyras M., De la Salmonière P., Benderdouche M., Couprie B., Accoceberry I. , et al. Tinea pedis in european marathon runners J. Eur. Acad. Dermatol. Venereol. 2002 ;  16 : 139-142  

5.Lacroix C, Feuilhade de Chauvin M. Traitements antifongiques. EMC (Elsevier Masson SAS, Paris), Dermatologie, 98-906-A-10, 2008.

dermatoclic.com © Copyright 2018. Tous Droits Réservés.