Herpès cutanéo-muqueux (sujet immunocompétent)  B009

 

Dernière MàJ : 15/11/17

Éléments clés

  • Infection virale au virus Herpes simplex 1 ou 2.

 

Prise en charge

Herpès orofacial

Diagnostic virologique direct si lésions atypiques ou doute diagnostique

AE

AE

Primo-infection: gingivostomatite herpétique

-ACICLOVIR (cp ou suspension buvable)

200 mg 5 fois par jour, 5 à 10 jours;

250 mg/m2 toutes les 8 h pour les patients de 3 mois à 2 ans;

5 mg/kg 3 fois par jour IV si voie orale impossible.

-Mesures de réhydratation 

Grade A

Récurrence

> 6 par an (ou retentissement socio professionel important)

-ACICLOVIR (cp ou suspension buvable)

400 mg 2 fois par jour, 6 mois.

Réévaluer à 6 mois

≤ 6 par an

-ACICLOVIR 

400 mg 3 fois par jour, 5 jours

OU

-VALACICLOVIR

2g 2 fois par jour, 1 jour

OU

-Abstention thérapeutique

Grade B

HAMM

HAMM

Grade B

Herpès génital

Diagnostic virologique par recherche d'antigènes viraux ou culture

Primo-infection et infection initiale non primaire

Sérologie VIH, hépatite B, Chlamydiae sur premier jet urinaire. 

Examen du (des) partenaire(s)

Récurrence

> 6 par an 

En cas de gêne ou de risque de contagion

 

-ACICLOVIR 

200 mg 5 fois par jour, 5 jours;

OU

-VALACICLOVIR

500 mg 2 fois par jour, 5 jours

OU

-FAMCICLOVIR 

125 mg 2 fois par jour, 5 jours

-ACICLOVIR 

400 mg 2 fois par jour, 6 mois.

OU

-VALACICLOVIR

500 mg  par jour, 

 

Réévaluer à 6 mois

-ACICLOVIR 

200 mg 5 fois par jour, 10 jours;

5 mg/kg 3 fois par jour IV si forme sévère.

OU

-VALACICLOVIR

500 mg 2 fois par jour, 10 jours

OU

-FAMCICLOVIR 

250 mg 3 fois par jour, 5 jours

Grade A

Grade A

Effets indésirables

Seuls les effets secondaires très fréquents (≥ 1/10) et fréquents (≥ 1/100, < 1/10) sont présents dans cet encadré, pour plus d'informations, cliquez sur le produit concerné.

ACICLOVIR, FAMCICLOVIR et VALACICLOVIR :

Affections du système nerveux: céphalées, sensations ébrieuses

Affections gastro-intestinales: nausées, vomissements, diarrhées, douleurs abdominales

Affections de la peau et du tissu sous-cutané: prurit

Affections du rein et des voies urinaires: augmentation de l'urée et de la créatinine sanguines

 

Conseils au patient 

  • De nombreuses circonstances semblent favoriser l'herpès labial (bouton de fièvre) : soleil, les ultra violets, la fatigue, le rhume, la fièvre, les émotions, les règles...

  • Une poussée d'herpès labial est bénigne (chez le patient immunocompétent) et guérit en moyenne en 8 à 10 jours. Un traitement n'est pas toujours justifié.

  • Le bouton de fièvre est contagieux jusqu'à l'apparition des croûtes.

  • Le plus important est d'éviter la contagion : ne pas toucher les lésions, éviter les baisers, se laver les mains régulièrement (avec de l'eau et du savon).

  • L'herpès génital est une infection sexuellement transmissible.

  • La survenue d'un herpès génital au sein d'un couple stable ne doit pas nécessairement faire suspecter un rapport extraconjugal (latence du virus).

  • Le port du préservatif est recommandé en cas de lésion visible, lors des poussées (mais possibilité de transmission avant l'apparition des lésions).

  • Une prise en charge obstétricale par une équipe spécialisée doit être proposée à toute femme enceinte présentant une primo-infection (c'est-à-dire un premier contact avec le virus de l'herpès) ou une récurrence herpétique pendant la grossesse.

Sources

1.Amir J, Harel L, Smetana Z, Varsano I. Treatment of herpes simplex gingivostomatitis with aciclovir in children: a randomised double blind placebo controlled study. BMJ. 1997;314:1800-1803.

2.Rahimi H, Mara T, Costella J, Speechley M, Bohay R. Effectiveness of antiviral agents for the prevention of recurrent herpes labialis: a systematic review and meta-analysis. Oral Surg Oral Med Oral Pathol Oral Radiol 2012;113:618-627

3."Prise en charge de l'herpès cutanéomuqueux chez le sujet immunocompétent (manifestations oculaires exclues)", conférence de consensus, Société française de dermatologie avec la participation de la HAS, novembre 2001.

4."Herpès labial" Premiers Choix Prescrire, actualisation janvier 2017.

5."L'herpès génital" Dermato-info, Société Française de Dermatologie.

dermatoclic.com © Copyright 2018. Tous Droits Réservés.