Dernière MàJ : 15/11/17

 

Kératose actinique  L570

Éléments clés

  • Les kératoses actiniques (KA) doivent être considérées comme des carcinomes épidermoïdes cutanés au stade le plus précocement identifiable de leur développement.

  • Les traitements topiques exposent à des effets cutanés et généraux.

  • La photothérapie dynamique n'est pas remboursée.

 

Prise en charge

Éliminer un diagnostic différentiel :

 

-Carcinome épidermoide cutané

-Carcinome basocellulaire

-Psoriasis

-Dermite séborrhéique

Évaluer le type et la topographie des lésions de kératose actinique (KA)

-KA isolée ou en petit nombre

-KA multiples ou confluentes

-KA hypertrophiques

-Vertex, oreilles, nez, joues, front

-Zones périorbitaires

Traitement en 1ère intention

FLUOROURACIL 5%crème

2 applications par jour, 6 semaines

Biopsie cutanée

Cryothérapie

OU​

FLUOROURACIL 5%crème

2 applications par jour, 6 semaines

Cryothérapie

OU​

DICLOFÉNAC SODIQUE 3% gel

2 applications par jour, 2 à 3 mois 

Traitement en 2ème intention

IMIQUIMOD 5% crème

3 applications par semaine, 4 semaines 

OU

Photothérapie dynamique

OU​

FLUOROURACIL 5%crème

2 applications par jour, 6 semaines

OU​

DICLOFÉNAC SODIQUE 3% gel

2 applications par jour, 2 à 3 mois 

IMIQUIMOD 5% crème

3 applications par semaine, 4 semaines 

OU

Photothérapie dynamique

IMIQUIMOD 5% crème

3 applications par semaine, 4 semaines 

OU

Photothérapie dynamique

IMIQUIMOD 5% crème

3 applications par semaine, 4 semaines 

OU

Photothérapie dynamique

OU​

FLUOROURACIL 5%crème

2 applications par jour, 6 semaines

Biopsie cutanée si échec du traitement bien conduit

 

Effets indésirables

Seuls les effets secondaires très fréquents (≥ 1/10) et fréquents (≥ 1/100, < 1/10) sont présents dans cet encadré, pour plus d'informations, cliquez sur le produit concerné.

 

Cryothérapie: 

-Locaux: nécrose, vésication, œdème, douleur, hypopigmentation cutanée

DICLOFENAC SODIQUE 3% gel:

-Troubles oculaires: conjonctivite

-Système nerveux: hyperesthésie, hypertonie, paresthésie localisée

-Affections de la peau et des tissus sous-cutanés: Réactions au point d’application, dermatite, (incluant dermatite de contact) eczéma, peau sèche, érythème, œdème, prurit, rash, éruption cutanée, éruption squameuse, hypertrophie cutanée, ulcères de la peau, éruption vésiculo- bulleuse

FLUOROURACIL 5% crème:

-Affections de la peau et des tissus sous-cutanés: douleur cutanée, réaction cutanée, prurit, vésicules au site d’application, irritation cutanée, érythème, sensation de brûlure cutanée, exfoliation cutanée, gonflement de la peau, ulcère cutané, hyperpigmentation

IMIQUIMOD 5% crème: 

-Généraux: syndrome pseudo-grippal

-Troubles du métabolisme et de la nutrition : Anorexie

-Affections du système nerveux : Céphalées

-Affections gastro-intestinales : Nausées

-Affections de la peau et des tissus sous-cutanés: prurit au site d'application, douleurs au site d'application , brûlure au site d'application irritation au site d'application, érythème au site d'application, réaction au site d’application, saignement au site d'application

Photothérapie dynamique: 

-Locaux: brûlures locales

  • La kératose actinique est le signe d'une peau traumatisée par un excès d'ultraviolets.

  • La prévention primaire consiste en  l'information sur l'exposition solaire :

       -prudence vis-à-vis du soleil en milieu de journée (60 % de la dose d’ultraviolets (UV) est reçue entre 12 et 16 heures) ;

       -privilégier la protection vestimentaire et comportementale,

       -utiliser les produits de protection solaire comme dernière ligne de protection (indice UVB supérieur à 15, étendu le plus possible dans le          spectre des UVA) et surtout pas comme un prétexte à d’augmenter la durée d’exposition,

       -limiter l’utilisation des lampes à bronzer.

  • La découverte de lésions de kératose actinique va être l'occasion de mettre en place un suivi régulier visant à dépister précocement un cancer cutané.

  • Se laver les mains et les zones imprégnées de topique avant tout contact physique avec d'autres personnes et porter des vêtements couvrant les zones d'application du topique quand cela est possible.

  

Sources

1."Prise en charge diagnostique et thérapeutique du carcinome épidermoïde cutané (spinocellulaire) et de ses précurseurs." Société Française de Dermatologie (label INCA-HAS) mai 2009.

2."Kératoses actiniques" Thérapeutique dermatologique par Maire C. et Mortier L., 17 décembre 2012.

3."Les kératoses actiniques" Dermato-Info.fr, Société Française de Dermatologie.

4."Kératose actinique" Premiers Chois Prescrire, revue Prescrire actualisation septembre 2016.

dermatoclic.com © Copyright 2018. Tous Droits Réservés.